Avertir le modérateur

PARIS "GRAND PARIS"

  • Patrick Devedjian : La fusion des Hauts-de-Seine et des Yvelines est «bien avancée»

    Patrick Devedjian : La fusion des Hauts-de-Seine et des Yvelines est «bien avancée»

    "INTERVIEW - Dans le cadre de la mise en place de la métropole du Grand Paris, le président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine propose de « fusionner les départements deux à deux ».

    Député Les Républicains des Hauts-de-Seine dont il préside le conseil départemental, Patrick Devedjian s’est imposé à la présidence de la mission de préfiguration de la métropole du Grand Paris qui verra le jour le 1er janvier prochain. Il juge cependant que le gouvernement s’est trompé d’objectif et, qu’en l’état actuel des choses, la future métropole n’aura pas les outils nécessaires pour rendre la région parisienne aussi attractive que Londres ou d’autres grandes villes européennes. Cela sans compter avec les incertitudes qui pèsent sur ses moyens financiers.

    Que va changer la métropole pour la région parisienne ?
    Avec un budget de 65 millions d’euros, la métropole du Grand Paris ne va pas faire la révolution ! Or il est question que l’Etat lui demande 300 millions au titre du fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales, le FPIC. Même si cette contribution était réduite de moitié, la métropole démarrerait dans le rouge ! Je comprends qu’on commence avec un petit budget compte-tenu de la faiblesse de ses compétences et de sa montée en charge progressive mais c’est un problème. L’objectif de la Métropole n’a jamais été défini.
    Comme le Grand Londres, la métropole doit être un instrument d’attractivité territoriale et faire du développement économique. Or, la métropole de Paris n’a malheureusement pas de compétence économique et pas de moyens stratégiques. Les transports, la voirie, les autoroutes, les aéroports, les ports fluviaux, les voies de chemin de fer lui échappent. Elle n’a aucun outil. Soit la Métropole du Grand Paris se dote de compétences stratégiques, soit elle est morte-née !

    Si une telle métropole existait, y aurait-il encore besoin de départements ?
    La métropole ne sera pas opérationnelle tout de suite et, de toute façon, on a besoin des départements pour exercer les compétences de proximité. Il en va de l’intérêt général. On pourrait certes les confier aux territoires, les EPT, mais il leur faudra aussi beaucoup de temps pour acquérir ces compétences.
    Les habitants attendent de la cohérence et du bon sens dans la mise en œuvre de l’action publique. Ils souhaitent que les compétences et le rôle de chaque échelon soient clarifiés. Supprimer les départements pour en faire des plus petits sous forme de territoires, - il y en a quatre dans les Hauts-de Seine - je ne vois pas où est le bénéfice ! Plutôt que de supprimer les départements je propose de les fusionner deux à deux.

    La fusion des Hauts-de-Seine et des Yvelines que vous avez proposée il y a plusieurs mois est-elle toujours d’actualité ?
    Le rapprochement des deux départements est bien avancé. Nous projetons de créer en 2016 un établissement public qui exercera des compétences communes sur l’ensemble de nos territoires. Par exemple, un service d’archéologie commun ou un service de voirie unique. Cela permettrait de réaliser des économies. Ce sera le début d’une fusion progressive.

    La Métropole pose-t-elle aussi une question de périmètre ?
    Le périmètre de la métropole du Grand Paris aurait pu être celui de la zone dense qui, évidemment, ne correspond à aucun découpage administratif. Il aurait pu aussi être évolutif en prévoyant l’adhésion volontaire des collectivités. Le gouvernement n’a pas voulu tout cela. Les deux plus grands pôles de développement économique de la région sont Roissy et la Défense. Or dans le futur métro du Grand Paris Express, il a imposé une rupture de charge à Pleyel, à mi-chemin entre les deux ! La Défense est le plus grand quartier d’affaires européen, la plus grosse locomotive économique française et l’Etat l’étouffe. Je regrette que, telle qu’elle est prévue, la métropole ne prend pas davantage en compte les nouveaux bassins de vie qui vont naître avec la mise en service du nouveau métro du Grand Paris !"

     LES ECHOS

    *SURESNES & Hauts-de-Seine* par Morgane BRAVO

    *La fusion des Hauts-de-Seine et des Yvelines est «bien avancée»*

    A SUIVRE...!

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

     

  • Bonne Année, Happy New Year, Felíz Año !

    2016 coeur .jpg

     HUB*GRAND PARIS, FRANCE, L'UE & Worldwide

     et

    Morgane BRAVO,

     vous présentent leurs meilleurs vœux  pour l'année 2016.

     

    Vous souhaitent

    Que cette nouvelle année nous amène et à l'Europe

      la sérénité, joie et paix!

     

    Bonne Année – Happy New Year – Felíz Año !

     

    Bien chaleureusement, 

      @MorganeBravo

  • *Michel Jonquères « 100000 nouveaux exportateurs, c’est possible »*

    VOtv L'Invité : Michel Jonquères, président du Mouvement des entreprises du Val d'Oise.

    "Michel Jonquères, président du Meevo (le Mouvement des entreprises du Val d'Oise) et President de la Commission Internationale du Medef Ile de France, croit à une sortie de la crise par l'exportation. Il veut que la France double le nombre de ses exportateurs. A la clé, des créations d'emploi.

     Le slogan de Michel Jonquères : "100000 nouveaux exportateurs" dans les cinq ans. "C'est le meilleur moyen d’assurer une croissance rentable", explique t'il.

    Si nos grands groupes réussissent à l'étranger dans les domaines de l'aéronautique ou du luxe et de la pharmacie, trop peu d'entreprises françaises osent l'export comparativement à nos proches voisins européens. Aujourd'hui un peu moins de 120000 entreprises travaillent à l'international contre 360000 en Allemagne et 250000 en Italie. Résultat, ces deux pays voisins de taille équivalente ont des excédents commerciaux , surtout nos voisins germains avec plus de 200 milliards d'euros et l'Italie avec plus de 10 milliards d'euros alors que la France a un deficit commercial à l'exportation superieur à 60 milliards d'euros

    Pourquoi la France ne parvient pas à réussir suffisamment à l'export ? Michel Jonquères livre des éléments de réponse dans cet entretien accordé à VOtv et Télif. Le président du Meevo (le Mouvement des entreprises du Val d'Oise) et President de la Commission Internationale du Medef Ile de France, livre un discours optimiste et rappelle les stractures qui existent dans notre pays pour aider les entreprises à exporter : "Pour se développer dans le monde, les entreprises françaises ont plein d'atouts qui sont  les multiples aides de l’Etat, plus que dans d’autres pays, dans les domaines financiers (assurance, prospection COFACE en particulier,  mais aussi les garanties ou les subventions de la BPI) ou recherche de marchés et proposition de salons specialises avec UBIRANCE,aide à l'analyse stratégique et organisationnelle  et mises en contacts par les Chambres de Commerce et/ou les Conseillers du Commerce exterieurs de la France (les CCEF)."

    Le Meevo organise une grande rencontre le lundi 13 octobre au Conseil général du Val d'Oise pour parler exportation".

    L'INTERVIEW :

    Interview de M. Michel Jonquères, 
    Président MEDEF Val d'Oise. 
    Administrateur Comité national des conseillers du commerce extérieur de la France (CCE).
    Par Morgane BRAVO.

    Lien : 

    http://parisgrandparisfranceauxxiesiecle.20minutes-blogs.fr/archive/2012/09/11/interview-de-m-michel-jonqueres-president-medef-val-d-oise.html

    A SUIVRE...!

    Bien à vous,
    @MorganeBravo

     

  • *ALAIN JUPPÉ à SURESNES: pour soutenir CHRISTIAN DUPUY*

    ALAIN JUPPÉ À SURESNES POUR SOUTENIR CHRISTIAN DUPUY.

    Crédit Photos©Morgane BRAVO2.jpg

    ALAIN JUPPÉ  & CHRISTIAN DUPUY.

    BREF APERCU,

    Alain Juppé à Suresnes & Présentation LA LISTE DE "RASSEMBLER SURESNES" :

    Link : http://monsuresnes.blogspot.fr/2014/03/suresnesalain-juppe-liste.htm

     

    Bien à vous,

    @MorganeBravo

  • *6ème Conférence Annuelle des Entrepreneurs : à Paris*

    BREF APERCU 

    6ème Conférence Annuelle des Entrepreneurs 

    A eu lieu,

    l18 novembre 2013,

    de 08h30 à 18h00.

    Ministère de l’Economie et des Finances à Paris Bercy

    Crédit Photos©Morgane BRAVOIMG_0023.JPG

    Sitehttp://www.citizen-entrepreneurs.com

    INTERVENTIONS

    *PME conquérantes : dialogue entre Louis GALLOIS, Commissaire général aux investissements et Werner HOYER, Président de la Banque européenne d'Investissement. 

    *« Quels moyens donner aux PME européennes pour qu'elles deviennent championnes du monde ?»

    - Dialogue entre Louis GALLOIS, Commissaire général aux investissements et Phlilippe de FONTAINE VIVE, Vice-président de la Banque européenne d'Investissement

    - Echanges avec deux entrepreneurs du G20 YES : Bertin NAHUM, Fondateur et Président de Medtech, Adrien NUSSENBAUM, Directeur Général de Mirakl et Ronan PELLOUX, Fondateur et Président de Créads.

    IMG_0022.JPG

    Grégoire SENTILHES, Président des JDE et Jean Louis GREGOIRE, Directeur Général des JDE.

    Une nouvelle identité pour les JDE : Grégoire SENTILHES, Président des JDE et Jean Louis GREGOIRE, Directeur Général des JDE.

    IMG_0027.JPG

    Yves LETERME, Secrétaire général adjoint de l'OCDE et ancien Premier Ministre de la Belgique.

    Table ronde présidée par Yves LETERME, Secrétaire général adjoint de l'OCDE et ancien Premier Ministre de la Belgique.

    IMG_0028.JPG

    Antonio TAJANI, Commissaire européen chargé de l'Industrie et de l'Entrepreneuriat

     

     

    Table ronde présidée par Yves LETERME, Secrétaire général adjoint de l'OCDE et ancien Premier Ministre de la Belgique

      

    Débat en présence de :

     

    - Stanislas de BENTZMANN, Président de CroissancePlus 

    - Laetitia GAZEL-ANTHOINE, Présidente de Connecthings 

    - Jean-Pierre LETARTRE, Président de EY France, présentation du "baromètre entrepreneurial 2013" produit pour le G20 YES à Moscou 

    - Jean Louis CONSTANZA, Directeur de l'Innovation de Critéo

     

    Le point de vue des médias :

    - Pierre-Henri de MENTHON, Directeur délégué de la rédaction de Challenges.

     


    L'Europe et les entrepreneurs. Intervention d'Antonio TAJANI, Commissaire européen chargé de l'Industrie et de l'Entrepreneuriat

    IMG_0030.JPG

      Antonio TAJANI, Commissaire européen chargé de l'Industrie et de l'Entrepreneuriat

     

      Echanges avec trois entrepreneurs du G20 YES : Nicolas CAPPELAERE, créateur des laboratoires INELDEA, Hadj KHELIL, Président de Bionoor et Boris SARAGAGLIA, Président de Spartoo.

     

    A SUIVRE...! 

    Bien à vous,

  • Annonce *Candidature de MorganeBRAVO aux #européennes2014*

     

     

    Candidature de Morgane BRAVO

    aux élections européennes de 2014

    pour la région Île-de-France


    Morgane BRAVO, avocate de formation, études et expérience diplomatique, franco-mexicaine. Je suis candidate aux élections européennes de 2014, dans la circonscription d’Ile de France, pour faire gagner l’UMP, et notre famille politique.

    Mon vif plaidoyer en faveur de l’Europe, ne date pas d’hier et n’est pas à démontrer. Européenne convaincue, ancienne Stagiaire « Stage officiel » (Blue Book) de la Commission Européenne au sein du Secrétariat Général à Bruxelles. Depuis 2006, j'anime le Blog : *UNION EUROPEENNE*EUROPÄISCHE UNION*EUROPEAN UNION*UNION EUROPEA...* 

    2014 est une élection historique. Pour la première fois, l'élection du Parlement européen va revêtir un enjeu de pouvoir puisque chaque famille devra établir son programme, au niveau européen, pour faire élire son candidat à la commission. Car, dans le cadre fixé par le traité de Lisbonne, le président de la Commission doit être élu par les eurodéputés sur la base d'une proposition faite par le Conseil européen en tenant compte des élections au Parlement européen.


    Le Futur de l’Europe

    Quelle Europe voulons-nous ? 2013 étant l’année européenne des citoyens (AEC), nous devons mettre en place un projet spécifique, audacieux et innovant. Il n’est pas vrai que l’Europe soit un problème, soit coupable de la crise, c’est au contraire l’histoire d’un succès. Face à la montée de l'euroscepticisme, la droite française doit tenir un nouveau discours, très européen. Aujourd'hui, la France doit reprendre la main en Europe. Reconstruire son influence doit être sa priorité. L’UMP a un devoir particulier pour construire un projet européen crédible. Avec un message faible, nous risquerions de créer les conditions pour que le futur Parlement européen soit le plus anti-européen de l’histoire de l’Union européenne. Au sein de l'Union européenne, la France doit regagner l'influence qu'elle a perdue. Au Conseil, la France doit retrouver des alliés, être plus présente dans les négociations, affirmer des lignes claires, sortir de l'ambiguïté et de l'amateurisme permanents. Au Parlement européen, les partis doivent envoyer des députés qui prennent en main de grands dossiers européens et internationaux, Bilingues ou Trilingues, qui s'engagent à rester au Parlement et à ne pas s'enfuir à la première élection nationale venue. A la Commission, les Français de droite doivent saisir l'occasion d'occuper les postes les plus importants dès que l'occasion se présente. Avec la présidence de Nicolas Sarkozy, nous avions eu la preuve de la force de la volonté politique au service d'une ambition européenne, qui a permis le sauvetage de l’euro et de nos économies. Nous avions vu quel rôle pouvait jouer l’Union pour la paix, avec la fin de la crise entre la Russie et la Géorgie. Pour les domaines dans lesquels nous devons assumer une plus grande intégration, économique, budgétaire, et fiscale, la convergence avec l’Allemagne est indispensable. De même, nous devons porter une politique industrielle européenne. Les valeurs portées par l'Europe nouvelle doivent être celles d'une droite pragmatique


    L’amélioration du Marché unique.

    Le Marché unique numérique représente un potentiel considérable. Il y a urgence à mieux l'exploiter. L’Europe doit adopter une politique commerciale offensive et des règles européennes pour les marchés publics favorisant l'innovation et l'inclusion sociale.

    Une vraie stratégie de l'Union européenne en faveur du développement durable, de l’Energie

    La préservation de la souveraineté nationale, ne peut plus être seulement nationale, elle doit être aussi européenneNous devons avoir une politique commune de régulation de l'immigration. L’Europe doit clairement et définitivement dire non à la Turquie.


    L’Europe face au défi de la Mondialisation 

    L’Union européenne doit s’adapter au bouleversement induit par la mondialisation et par les défis inhérents à une nouvelle économie fondée sur la connaissance...

    C’est cette vision pragmatique de l’Europe que je vais défendre au nom de l’UMP, pour que l'Europe, en tant qu'acteur mondial, ne soit pas lointaine des français et de européens.

    Je pense me consacrer entièrement à mon mandat, à nos valeurs, nos conceptions, au Futur de l’Europe, à l’Europe que nous voulons…

    Je sollicite l’investiture officielle de l’UMP.

    Je vous remercie de votre soutien à ma candidature.


    «  NOUS DEVONS ÊTRE LE CHANGEMENT QUE NOUS VOULONS VOIR DANS LE MONDE » GANDHI


    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

     

  • *Paris : Municipales2014...Nathalie Kosciusko-Morizet*

    IMG_0002.JPG

    Nathalie Kosciusko-Morizet (à droite)

    Crédit Photo©Morgane BRAVO 

    Dans le cadre des élections municipales de la Ville de Paris

    Sophie de Menthon et le Conseil d'Administration d'ETHIC 

    reçoivent les deux principales candidates sur le thème

    « Faire de Paris la ville des entrepreneurs ? »


    Nathalie Kosciusko-Morizet

    Députée de l'Essonne

    Petit-déjeuner débat 

    Le jeudi 3 octobre 2013

    Au Cercle de l'Union Interalliée,

    Paris 8ème

     

  • *Compte-rendu : "Convention Europe"* France

    UMPE.jpg

    Un an avant les élections au Parlement européen, alors que 75% des Français jugent l’action de l’Union européenne inefficace, l’UMP ouvre sans tabou le débat sur l’avenir de l’Europe.
    • Quelle Europe voulons-nous ? Son fonctionnement actuel est-il à la hauteur de nos attentes ?
    • Comment construire une Europe des solutions, au service des citoyens et de leurs aspirations ?
    • Comment renforcer l’Europe dans le monde et la France en Europe ?
    • Quelle répartition des rôles entre les Etats et les institutions européennes, pour plus d’efficacité ?
    • Pourquoi le bilan européen de François Hollande est-il si mauvais ? Pourquoi les propositions anti-européennes sont-elles dangereuses pour la France et les Français ?
    Des personnalités phares de notre mouvement et des intervenants étrangers..

    Intervention d'Astrid Lulling, Députée européenne (Luxembourg), lors de la Convention Europe "Opération vérité !" organisée par l'UMP :

    A SUIVRE...!

    Bien à vous,

  • *Jazz/Soul/Funk : GUY MARCHAND à Paris*

    *Au PETIT JOURNAL MONTPARNASSE.

    à Paris. 

    Jazz/Soul/Funk : GUY MARCHAND

    30 Mai 2013

     

    "Avec son précédent album "A Guy in Blue", co-écrit avec les musiciens composant son quartet, Guy Marchand faisait tomber le masque de « chanteur de variétés » et assumait pleinement le style qu'il a toujours affectionné, celui de chanteur de jazz et de blues. Accompagné de ses musiciens, Guy Marchand nous propose son spectacle « Aujourd'hui on s'taille ». Humour et second degré, jazz et musique latino, séduction, charme, impertinence et swing d'un de nos derniers vrais chanteurs de music-hall"...

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

    https://twitter.com/MorganeBravo

  • *Xavier Bertrand a démenti le fait que les plans sociaux...*

    Bertrand : "Quand va-t-on tordre le coup à cette fable ?"

    Xavier Bertrand a démenti le fait que les plans sociaux auraient été retardés à cause de la présidentielle.

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *France: Le nouveau gouvernement de François Hollande...*

    Le nouveau gouvernement de François Hollande, autour de son premier ministre Jean-Marc Ayrault :

    Il y a trente-quatre ministres :


    Voici la liste des membres du gouvernement du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, annoncée mercredi par le secrétaire général de l'Elysée, Pierre-René Lemas:

     

    MINISTRES

     

    -Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

     

    -Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale

     

    -Christiane Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice

     

    -Pierre Moscovici, ministre de l'Economie, des Finances et du commerce extérieur

     

    -Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé

     

    -Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du logement

     

    -Manuel Valls, ministre de l'Intérieur

     

    -Nicole Bricq, ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie

     

    -Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif

     

    -Michel Sapin, ministre du Travail, de l'emploi et du dialogue social

     

    -Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense

     

    -Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la communication

     

    -Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche

     

    -Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement

     

    -Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et de l'agroalimentaire

     

    -Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

     

    -Victorin Lurel, ministre des Outremer

     

    -Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative

     

    MINISTRES DELEGUES

     

    -Jérôme Cahuzac, ministre délégué auprès du ministre de l'Economie, des finances et du commerce extérieur, chargé du Budget

     

    -George Pau-Langevin, ministre déléguée auprès du ministre de l'Education nationale, chargée de la Réussite éducative

     

    -Alain Vidalies, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement

     

    -Delphine Batho, ministre déléguée auprès de la Garde des Sceaux ministre de la Justice

     

    -François Lamy, ministre délégué auprès de la ministre de l'Egalité des territoires et du logement, chargé de la Ville

     

    -Bernard Cazeneuve, ministre délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes

     

    -Michèle Delaunay, ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes âgées et de la dépendance

     

    -Sylvia Pinel, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée de l'Artisanat, du commerce et du tourisme

     

    -Benoît Hamon, ministre délégué auprès du ministre de l'Economie, des finances et du commerce extérieur, chargé de l'Economie sociale et solidaire

     

    -Dominique Bertinotti, ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la santé, chargée de la Famille

     

    -Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la santé, chargée des Personnes handicapées

     

    -Pascal Canfin, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé du Développement

     

    -Yamina Benguigui, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, chargée des Français de l'étranger et de la francophonie

     

    -Frédéric Cuvillier, ministre délégué auprès de la ministre de l'Ecologie et du développement durable, chargé des Transports et de l'économie maritime

     

    -Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des PME, de l'innovation et de l'économie numérique

     

    -Kader Arif, ministre délégué auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens combattants.

     

    A SUIVRE...!

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO 

     http://twitter.com/#!/MorganeBravo

    https://twitter.com/#!/EcologieI

  • *Nicolas Sarkozy sur le Campus Numérique : IONIS, Epitech...*


    Le 14 avril en fin de matinée, le président de la République, Nicolas Sarkozy, précédé par la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole du candidat et ancienne secrétaire d'Etat à l'économie numérique, se sont rendus sur le Campus Numérique de IONIS Education Group du Kremlin-Bicêtre qui, avec 7 000 élèves, constitue le plus grand regroupement d'élèves en formation pour les différentes filières du numérique.

    Les écoles Epitech, EPITA, Sup'Internet, e-artsup, ETNA et la Web@academie, ainsi que meltyNetwork, la société de média fondée par Alexandre Malsch, Epitech promotion 2010 et vice-président du Conseil National du Numérique, forment un cluster dont la dynamique se pose en exemple.

    http://www.epitech.eu/ecole-visite-nicolas-sarkozy-nathalie-kosciusko-morizet-art1325.html

    A SUIVRE...!


  • *BREF APERCU : Réception à l'occasion de la visite à Paris du Maire de Montréal*

     

    Crédit Photo ©Morgane BRAVO

    M. Gilbert ROZON, PD. K de BS. AA. M. Michel ROBITAILLE, Délégué général du Québec à Paris.

    M. Gérald TREMBLAY, Maire de Montréal.  M. Pierre-Antoine GAILLY, Président de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris. Mme. Marie-Claude THERRIEN Responsable RI, Ville de Montréal. Dominique RESTINO, Vice-président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris. M. Michel LEBLANC, Président et Chef de la direction de la CCMM.  


    LA SUITE :

    *BREF APERCU : Réception à l'occasion de la visite à Paris du Maire de Montréal, M. Gérald TREMBLAY*

    Bien à vous,
  • *Emploi des séniors : que faire ?*


     L’âge serait un facteur discriminant pour trouver du travail. Voir le dossier retraite...

    Bien à vous,
  • *Les Français sont invités à modérer leur consommation d’électricité*

    Un record de consommation d'électricité est attendu ce lundi soir et pour les quatre prochains jours...

    Selon RTE, grâce au parc nucléaire, il n'y a pas de risque de "black-out". L'occasion pour

    @Eric_Besson, ministre de l’Énergie, de rappeler les enjeux nucléaires dans la campagne présidentielle.

    Bien à vous,
  • *Aéroports de Paris : Nouvel An Chinois... Chinese New Year flashmob*

    À l'occasion du Nouvel An Chinois, Aéroports de Paris a permis la rencontre festive de Paris et de la Chine. Un accueil spécial pour les passagers à destination de la Chine, au sein du Terminal 2E de Paris-Charles de Gaulle...


    *Happy Chinese New Year : Year of the Dragon!*



  • *Grand Paris : « c’est surtout et aussi une ambition »...*

     

    Le Premier ministre François Fillon s'est rendu lundi 16 janvier à Saint-Denis (93) pour un déplacement sur le thème du Grand Paris. Il y a signé le premier accord-cadre du Grand Paris, liant l’Etat, l’agglomération de Plaine Commune et la commune de St-Ouen, préalable au contrat de développement territorial du "Territoire de la culture et de la création". Il était accompagné de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, et de Maurice Leroy, ministre de la Ville.

    "Le Grand Paris, c’est une réflexion à grande échelle et à long terme sur ce que doit être une métropole dans les premières décennies du XXIe siècle" a notamment déclaré le Premier ministre. "Mais c’est surtout et aussi une ambition".

    "J’ai voulu m’associer à la signature de cet accord cadre parce que c'est le premier, mais aussi parce qu’il est exemplaire de cette logique d’adhésion qui préside aux 18 contrats de développement territorial que le préfet de la région Île de France, Daniel Canepa, prépare avec les communes et les intercommunalités", a par ailleurs souligné François Fillon, qui a comparé la démarche des contrats de projet du Grand Paris à celle du programme d'Investissements d'avenir : "le sens de notre action c'est de passer d’une logique de saupoudrage à une logique d’excellence qui consiste à tirer parti des points forts d’un territoire, pour les amener à un haut niveau de développement et de visibilité internationale".

    Le Premier ministre a également mis l'accent sur les trois points essentiels du Grand Paris que ce premier accord cadre illustre : la dimension urbaine "avec l’aménagement des structures actuelles et la création de nouveaux espaces et de nouveaux logements" ; la dimension économique et sociale avec notamment la mise en place d'un contrat urbain de cohésion sociale communautaire ; et enfin, le développement des infrastructures de transport dans une double direction : la modernisation et le développement du réseau existant ainsi que "la création du réseau Grand Paris Express qui va relier les différents pôles et qui va contribuer à dessiner le nouveau visage de la région".

    Bien à vous,
  • *Eric BESSON organise les 5 et 6 janvier prochains la 4ème édition du colloque « Nouveau Monde »*

    NM images.jpg

    Eric BESSON, Ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, organise :
    Le colloque « Nouveau Monde », jeudi 5 et vendredi 6 janvier 2012


    LA SUITE :

    http://hub-reseauinternational.blogspot.com/2012/01/eric-besson-organise-les-5-et-6-janvier.html


    Bien à vous,
  • *Les vitrines de Noël, des Grands Magasins Parisiens*

     Un Noël “rêve d’évasion” pour le Printemps

    et un Noël “Rock’N mode” pour les Galeries Lafayette.

    Les deux grands magasins parisiens rivalisent d’imagination et de couleurs pour leurs vitrines de Noël.

      Beaucoup de visiteurs :  enfants et leur famille & de nombreux touristes. 

    LA SUITE :

    *Les vitrines de Noël, des Grands Magasins Parisiens : Printemps*

    *Les vitrines de Noël, des Grands Magasins Parisiens : Galeries Lafayette*

     Bien à vous,
    @MorganeBRAVO
  • *Le syndrome de Paris a encore frappé les Japonais cet été...*

     Tour-Eiffel-0010_12.fullsize.JPG

    Cet été, on a décompté au moins vingt cas du syndrome de Paris, une maladie qui touche plus particulièrement les Japonais, qui sont environ un million à venir chaque année faire du tourisme en France. Au moins six ont dû être rapatriés d’urgence au Japon, pour être rapidement réhydratés et se reposer, souligne un article de The Atlantic.

    Cette maladie étrange se manifeste par des symptômes physiques et psychologiques –hallucinations, chaleur intense, accès de folie et sentiment de persécution– pouvant affecter lourdement les gens qui se rendent dans la capitale française pour la première fois de leur vie. Ils sont dus au trop grand décalage entre l’expérience réelle que les visiteurs vivent à Paris et l’image souvent trop idéalisée qu’ils ont de la Ville Lumière, qu'ils considèrent comme la plus belle ville du monde.

    La vision donnée de Paris est effectivement complètement idéalisée dans les publicités ou les films. Pour les étrangers, Paris ressemble un peu à la publicité pour Chanel Numéro 5, ou à la ville des amoureux d’Amélie Poulain, ou encore au pittoresque Paris photographié en noir et blanc par Doisneau –avec des femmes qui tiennent un éventail et des hommes moustachus qui portent le monocle. Et les Japonais sont les premières victimes de cette image décalée, car ce sont eux qui ont la vision la plus étroite et sublimée de Paris, celle que leur renvoient leurs médias. Elle se limite aux cafés parisiens, à la Tour Eiffel et à l’enseigne Louis Vuitton.

    Une image qui occulte complètement les problèmes sociaux, la saleté, les nombreux pickpockets, les inégalités, les agressions, l’indifférence des Parisiens à l’égard des touristes. Ils oublient que, comme dans n’importe quelle ville, à Paris aussi, McDonald’s, KFC et Subway poussent comme des champignons.

    Si toutes les villes ont leurs avantages et leurs inconvénients, Paris est particulièrement idéalisée par les médias, contrairement à New York par exemple qui intègre avec réalisme dans son image des connotations négatives.

    Selon un article de BBC News de 2006, qui recensait chez les Japonais 12 cas du syndrome de Paris par an, une de ses principales causes est l’impolitesse et la grossièreté des Français, à laquelle les Japonais –réputés pour leur raffinement– ne sont pas habitués. 

    http://www.slate.fr/lien/45325/syndrome-paris-japonais-maladie

    http://parisinternational.blogspot.com

  • *La Défense et le Grand Paris...Arc Express Grand Paris*

    LE DEBAT, La Défense et le Grand Paris 

     La défense, c'est au total 2500 entreprises...

    Dossier de presse - Le Grand Paris Dossier de presse - Le Grand Paris

    Arc Express Grand Paris

    Bien à vous,

    @MorganeBRAVO

    http://twitter.com/#!/MorganeBravo

  • *Ils réalisent le fantasme de Paris sous les eaux...*

    Ces deux artistes français, Olivier Campagne et Vivien Balzi, ont fait de Paris la nouvelle Venise. En effet, ils offrent différents plans de la ville envahie par les eaux. Les deux artistes français, Olivier Campagne et Vivien Balzi, ont signé un magnifique court-métrage qui offre plusieurs plans de la ville de Paris envahie par les eaux. Et si Paris était la nouvelle Venise? C'est l'expérience qu'ont réalisée ces deux réalisateurs en faisant de Paris une ville fantôme complètement inondée.

    Bien à vous,

    @MorganeBRAVO

  • *Université d'été du MEDEF 2011: M. Michal NYCZ, Commission Européenne...*

    UE2011.jpg

    *Université d'été du 2011 :

     

    Mon "Interview" de,

    M. Michal NYCZ, Commission Européenne :

     

     Bien à vous,

    Morgane BRAVO

      

  • *PARIS...FRANCE*

     Paris is the capital city of France and a French département (75). Situated on the banks of the river Seine in north-central France, it is also the capital of the Île-de-France région (also known as "Paris Region"), which encompasses Paris and its suburbs. Paris had an estimated mid-2004 population of 2,144,700. The Paris urban area, extending well beyond the city boundaries, has today an estimated population of 9.93 million. The Paris metropolitan area (including satellite towns) stood at 11.5 million in 1999 and is one of the most populated metropolitan areas in Europe.

    Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d'Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en amont, et de l'Oise et de la Seine en aval. Ses habitants sont appelés les Parisiens. 

    *Feu d'Artifice du 14 Juillet 2011... Paris*

     *Ouverture du site officiel de la Fête de la gastronomie* France

     

    BIENVENUE, WELCOME, BIENVENIDOS...!

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *A quoi ressemblera l'Ile-de-France en 2050?...*

     

    A quoi ressemblera l'Ile-de-France en 2050?

    C'est la question que s'est posée le Conseil économique social et environnemental de la région (CESR) dans un rapport rendu public le 9 juin. Il met en garde contre la détérioration des conditions de vie.

     

    Vous vous sentez à l'étroit en Ile-de-France? Eh bien ! ce n'est rien par rapport à ce qui vous attend en 2050. A cette date, la population francilienne aura augmenté d'environ trois millions de personnes s'élevant ainsi à plus de 15 millions d'habitants, prédit le Conseil économique social et environnemental (CESR).

    La qualité de vie va donc devenir, comme dans les grandes mégalopoles, un défi permanent. "Il convient de faire en sorte que vivre en région parisienne soit agréable. Si on ne répond pas aux véritables attentes des habitants en terme de qualité de vie, le nombre d'actifs dynamiques quittant la région continuera de croître", explique Yves Vandenboomgaerde, rapporteur de la Section de la prospective et de la planification.

    Recréer un bassin industriel

    L'Ile-de-France est la région leader du pays en matière de R&D (Recherche et Développement), avec 38% des effectifs de chercheurs et techniciens. Regrouper, en un même endroit, des pôles de compétitivité comme il en est question sur le plateau de Saclay, offre "une lisibilité internationale", indique le rapport.

    Mais, si la création d'une "Silicon Valley" à la française est importante face à la compétitivité mondiale, il ne faut pas pour autant en oublier le reste du territoire francilien. Le CESR préconise ainsi de recréer un bassin industriel, là où résidait jadis le fleuron des entreprises françaises et où s'étendent désormais des kilomètres de friches. Avantage supplémentaire: elles se trouvent aujourd'hui à proximité de nombreux logements. Emploi et habitations pourraient alors, de nouveau, fonctionner de concert.

    Construire plus et mieux

    Un des principaux défis à relever d'ici quarante ans consiste à réinventer les constructions urbaines. Face à la raréfaction future des matières premières, le rapport insiste sur la nécessité de trouver des alternatives à la consommation des énergies classiques dans les ménages. Exit le gaz et le fuel, ce sont les panneaux solaires qui alimenteront les foyers. Adieu laine de verre et surconsommation de chauffage, ce seront les toits ou les murs végétaux qui isoleront les maisons.

    Yves Vandenboolgaerde insiste ainsi sur l'inévitable mise aux normes des logements et l'importance de "créer de nouveaux modèles d'habitation."

    Améliorer le cadre de vie

    Accueillant 18,8% de la population nationale, l'Ile-de-France produit 28% du PIB du pays grâce à une productivité supérieure de plus de 25% à celle de la province. Pourtant la capitale, point névralgique de la région, se désertifie de ses habitants. En cause: la flambée des prix, avec 8000 euros en moyenne du mètre carré aujourd'hui dans la capitale.

    Le rapport suggère alors "de développer de nouveaux cadres de vie, d'emplois et de faciliter les mobilités." Ce à quoi s'essaie déjà la région, avec de nouvelles liaisons de tram, l'aménagement d'éco-quartiers, la création de d'espaces, combinant emploi, logement et loisirs...

     

    L’Express

    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/a-quoi-ressemblera-l-ile-de-france-en-2050_1001086.html#xtor=AL-447

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *LA BIBLIOTHÈQUE DE LA CITÉ INTERNATIONALE


    Celle qui ne ferme jamais ou presque...

    La Bibliothèque centrale est une des plus grandes fiertés de la Cité internationale et de ses résidents. Elle est le rendez-vous incontournable de tous les étudiants depuis son ouverture en 1937. Elle fut entièrement rénovée en 2005. La Bibliothèque centrale propose des collections multidisciplinaires, multimédias et en langue française composées de 50 000 livres, 400 périodiques et 60 bases de données. Accessible à tous les publics, la Bibliothèque centrale s’adresse plus particulièrement aux étudiants et chercheurs étrangers. Elle leur propose des séances de formation à la recherche documentaire et des espaces et outils de travail largement ouverts sur les nouvelles technologies. La Bibliothèque en chiffres : - 986 m2 de superficie - 161 places assises - 23 postes informatiques - 315 jours d’ouverture par an - 49 968 ouvrages imprimés dans les collections - 18 148 ouvrages imprimés en libre accès - 449 périodiques proposés à la consultation - 60 bases de données Rubrique de la Bibliothèque centrale...

    http://www.ciup.fr

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Grand Paris : 32 milliards pour les transports...*

     

    ECO-2011-04-GRANDPARIS.jpg

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Projet de réseau de transport du Grand Paris...*


    Le Grand Paris est un projet urbain, social et économique d'intérêt national qui unit les grands territoires stratégiques de la région Ile-de-France, au premier rang desquels Paris et le cœur de l'agglomération parisienne, et promeut le développement économique durable, solidaire et créateur d'emplois de la région capitale. Les collectivités territoriales et les citoyens sont associés à l'élaboration et à la réalisation de ce projet...

    *Projet de réseau de transport du Grand Paris...*

    *Transport-Grand Paris : la fin d'un désamour...*

    *Participez aux réunions publiques...*

    Bien à vous,
    Morgane BRAVO
  • *Métro, RER… ce qui vous attend en 2011*

    Arrivée du métro sans conducteur sur la ligne 1 ou des rames MI09 pour le RER A, nouvelle tarification mais aussi hausses de tarif, décisions sur le Grand Huit : ça va bouger dans les transports franciliens cette année.


    1 La surprise du Grand Paris
    Le 31 janvier prendront fin les deux débats publics sur le Grand Huit, le projet de métro automatique du Grand Paris, et Arc Express, la rocade ferrée autour de la capitale.
    L’Etat, tenant du premier, et la région Ile-de-France, promoteur du second, pourraient réserver une surprise. L’heure est à la « fusion » et au « compromis », pour un tracé unique. Mais les discussions peuvent achopper sur des questions de gros sous.

    LA SUITE :

    Métro, RER… ce qui vous attend en 2011*

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu