Avertir le modérateur

  • *O. Mazerolle dévoile : le nouveau gouvernement*

    Olivier Mazerolle, éditorialiste politique de BFMTV, dévoile la liste des ministres concernés par le remaniement :

    B. Hortefeux devient conseiller politique à l’Elysée, A. Juppé est nommé au Quai d’Orsay, G. Longuet au ministère de la Défense et C. Guéant au ministère de l’Intérieur.


    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • « La surabondance de règles atteint une cote d'alerte »

    La surabondance de règles, circulaires… menace-t-elle nos libertés ?

    Le Bureau politique de l'UMPdu 23 février a évoqué les prochains débats. Dont celui des Réformateurs Libéraux sur le thème « Les normes vont-elles tuer les libertés des Français ? De l'air !», le 2 mars à l'Assemblée nationale...

    Dans le cadre de la préparation du projet 2012 de l’UMP, Hervé Novelli et les Réformateurs Libéraux lancent le débat...

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Frédéric Lefevbre : « So French So Good »...*

    So French So Good
    Intervention de Frédéric Lefevbre, Secrétaire d'Etat au Tourisme - 16 Février 2011


    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *France, Mexique, un énorme fiasco...*

     

    *Quelles sont les conséquences de l’utilisation politicienne de l’Affaire Florence Cassez ?

    Lettre ouverte...*

    "La décision de la justice mexicaine concernant le jugement de 
Florence Cassez a déclenché depuis quelques jours en France une série de réactions de la part du gouvernement, des partis politiques et des médias, qui viennent d’aboutir à un énorme fiasco. Nous avons assisté à une montée en puissance de prises de position, depuis la déclaration de la ministre des Affaires étrangères refusant de participer aux manifestations prévues pour l’Année du Mexique en France et l’appel de Martine Aubry demandant aux collectivités locales socialistes de boycotter ces mêmes manifestations et d’annuler celles qui dépendent d’elles. Le 14 février, en dédiant l’Année du Mexique en France à Florence Cassez, Nicolas Sarkozy a pris une lourde responsabilité..".

    ..

    LA SUITE :

     

    http://mexicoworldwide.blogspot.com/2011/02/quelles-sont-les-consequences-de.html


    ‎"« On ne peut demander à des artistes, des écrivains et des scientifiques français, aussi bien que mexicains, d'accepter d'être utilisés comme moyen de pression dans des affaires qui relèvent de la justice et de la diplomatie »"

    *C'est une décision qui appartient au Président Sarkozy! :"Revenir sur sa décision de dédier l’Année du Mexique en France à Florence Cassez »!*


    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • Alain Juppé, Ministre de la Défense

    Alain Juppé, Ministre de la Défense et des anciens combattants, est l’invité de Bruno Duvic dans le 7/9 de France Inter (8h20 – 24 février 2011).

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Cinquantième Anniversaire : de la fondation de la DG du Québec à Paris*

     


    Le cinquantième anniversaire de la fondation de la Délégation générale du Québec à Paris coïncide avec les cinquante ans de la Révolution tranquille...

    LA SUITE :

     

    *Cinquantième Anniversaire : de la fondation de la Délégation Générale du Québec à Paris*

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *France, Mexique, un énorme fiasco : Lettre ouverte...*

    La décision de la justice mexicaine concernant le jugement de 
Florence Cassez a déclenché depuis quelques jours en France une série de réactions de la part du gouvernement, des partis politiques et des médias, qui viennent d’aboutir à un énorme fiasco...


    LETTRE OUVERTE

    Nous demandons au président de la République française de revenir sur sa décision de dédier l’Année du Mexique en France à Florence Cassez et réaffirmons notre amitié au Mexique.

    SIGNATAIRES :

    Danièle Dehouve, directeur de recherche CNRS, directeur d’études EPHE ; Marie-France Fauvet- Berthelot, musée de l’Homme ; Alain Musset, directeur d’études Ehess ; Françoise Lestage, professeur, université Paris-Diderot ; Marguerite Bey, Iedes-université Paris-I ; Claude Bataillon, CNRS ; Jean Rivelois, IRD ; Helios Figuerola, Erea ; Gregory Pereira, CNRS ; Olivia Kindl, el Colegio de San Luis, Mexique ; Joëlle Chassin, professeur, université Paris-III ; Julie Devineau, sociologue ; Anne-Marie Vié-Wohrer, école du Louvre/Ephe ; Patrick Menget, directeur d’études Ephe ; Anne-Marie Losonczy, directeur d’études Ephe ; Marie-France Prévôt Schapira, professeur, université Paris-VIII-Creda ; Anath Ariel de Vidas, CNRS-Ehess ; Gilles Bataillon, directeur d’études Ehess ; François Lartigue, Ciesas, Mexique ; Danielle Zaslavsky, el Colegio de Mexico, Mexique ; Marc Thouvenot, directeur de recherche CNRS ; Éliane Daphy, ethnologue, ingénieure CNRS ; Valentina Vapnarsky, directrice du centre Erea-CNRS ; Karine Tinat, professeur-chercheur, el Colegio de Mexico, Mexique ; Michel Tibon-Cornillot, Ehess ; Irène Bellier, directrice du Laboratoire anthropologie des institutions et des organisations sociales-Ehess ; Claude Stresser-Péan, ethnologue ; Serge Gruzinski, directeur de recherche CNRS, directeur d’Etudes Ehess ; David Robichaux, professeur, Universidad iberoamericana, Mexique ; Brigitte Faugère, professeur, université Paris-I ; Philippe Macaire, anthropologue ; Martine Dauzier, professeur, université Paris-Est Créteil ; Hélène Rivière d’Arc, CNRS ; Guilhem Olivier, Unam-IIH, Mexique ; John Landaburu, directeur de recherche CNRS ; Charlotte Arnauld, directeur de recherche CNRS ; Bernard Vincent, directeur d’études Ehess ; Sophie Fisher, Ehess ; Patrice Melé, professeur, université de Tours ; Jean Meyer, Cide, Mexique ; Claudia Cirelli, UMR Citeres-université de Tours ; Chantal Cramaussel, el Colegio de Michoacán, Mexique ; Isabelle Rousseau, professeur, el Colegio de Mexico-Ceri Sciences-Po Paris ; Pascal Mongne, cours arts des Amériques, École du Louvre ; Nadia Prévost Urkidi, université du Havre ; Nicolas Ellison, Ehess, Toulouse ; Éric Taladoire, professeur, université Paris-I ; Kali Argyriadis, IRD-Ciesas Mexique ; Maria Eugenia Cossio-Zavala, professeur, université Paris-III ; Annick Lempérière, université Paris-I. Séverine Durin, Ciesas Monterrey, Mexique ; Virginie Baby-Collin, université de Provence ; Élodie Dupey García, Unam-IIH, Mexique ; Afranio Garcia, Ehess ; Marie-Carmen Macias, Cemca, Mexique ; Nadine Béligand, Cemca, Mexique ; Lionel Massun, Mexique ; Catherine Massun, Mexique ; Anthony Stanton, el Colegio de Mexico, Mexique ; Magali Demanget, université Paul-Valéry, Montpellier-III ; Catherine Paquette, IRD ; Michel Bertrand, université de Toulouse-IUF ; Eva Lemonnier, UMR 8096-CNRS ; César Itier, Inalco ; Nathalie Ragot, université Paris-VII ; Cécile Gouy-Gilbert, anthropologue ; David Recondo, Sciences-Po Ceri Paris ; Josyane Bouchier, consultant en développement ; Marion Du Bron, Oaxaca ; Elizabeth Cunin, IRD ; Philippe de Carlos, association imp-Actes ; Marie-Laure Coubès, el Colegio de la Frontera norte, Mexique ; Lise Andries, directrice de recherche, CNRS.

     

    LA SUITE :

    *Quelles sont les conséquences de l’utilisation politicienne de l’Affaire Florence Cassez ? : Lettre ouvert...*

     

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *President Calderon exige de la France respect vers México...*

    *Presidente Calderon exige a Francia respeto hacia México : *President Calderon exige de la France respect vers México..*

    FLORENCE CASSEZ NE PEUT FAIRE L’OBJET D’UN TRANSFEREMENT POUR PURGER SA PEINE EN FRANCE


    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Jean-Paul Herteman et Carlos de Icaza : lors du lancement de l’Année du Mexique en France*

    Jean-Paul Herteman, président du directoire du groupe industriel français Safran et Carlos de Icaza, ambassadeur du Mexique en France, prononcent leur discours respectifs lors de la conférence de presse de lancement de l'année du Mexique en France le 3 février 2011 au musée d’Orsay...

    Remember : 3 Février 2011 *Conférences de Presse de lancement de l’année du Mexique en France*

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *LA FRANCE & LE MEXIQUE : Antécédents historiques*

     

    Suite à la chute, puis au décès, le 19 juin 1867, de Maximilien de Habsbourg, les relations franco-mexicaines ont connu une interruption de treize ans. Ce n’est que le 27 novembre 1880 que les deux pays renouaient leurs rapports diplomatiques. Ainsi, en 1886, un traité d’amitié, de commerce et de navigation fut signé au Mexique, traité par lequel chacun des États signataires s’engageait à appliquer mutuellement la clause de la nation la plus favorisée. Entre 1880 et 1910, c’est-à-dire pendant la période qui correspond au régime de Porfirio Díaz au Mexique et à la Troisième République en France, les échanges se sont développés, surtout dans le domaine commercial, industriel et culturel...

    LA SUITE :

    *LA FRANCE & LE MEXIQUE : Relations bilatérales – Antécédents historiques*

    Au Mexique, les entreprises françaises inquiètes des conséquences de l'affaire Cassez...

     

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *L'éventuelle extradition de Florence Cassez...*

    El caso de la ciudadana francesa Florence Cassez acusada de varios delitos de secuestro, entre otros, ha culminado en una sentencia de sesenta años de prisión en contra suya, dictada por un tribunal mexicano...


    LA SUITE :

    *L'éventuelle extradition de Florence Cassez...*

     

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Invité par Ruth Elkrief à parler de Florence Cassez et de DSK.. : Christian Vanneste, Député UMP du Nord...*

     

    *Affaire Cassez: qui a menti ?...*

    Les parents de Florence, accueillis au ranch Las Chinitas, à 29 km de Mexico. voir photos!


    http://www.sedcontra.fr/La-Une/Affaire-Cassez-qui-a-menti.html


    *L'éventuelle extradition de Florence Cassez...*


    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Les enlèvements, cauchemar des Mexicains*

     

    Les parents de Florence, accueillis au ranch Las Chinitas, à 29 km de Mexico. voir photos!


    http://www.sedcontra.fr/La-Une/Affaire-Cassez-qui-a-menti.html


    A VOUS DE JUGER!


    Bien à vous,

    MOrg ne BRAVO

  • *Florence Cassez : ne pas confondre fierté et arrogance*

    Il ne faut pas confondre fierté et arrogance.

    Faut-il, même pour contester une erreur judiciaire qui frappe une de nos compatriotes, mettre en péril nos relations diplomatiques avec une grande démocratie de 110 millions d’habitants, le plus peuplé parmi ceux des pays qui utilisent l’espagnol ?

    Hier, je souhaitais, comme Florence Cassez, qu’il ne soit pas mis fin à l’année du Mexique en France. Le respect dû à la légitime fierté mexicaine, en même temps que la prudence nécessaire pour obtenir des résultats, ont cédé devant une arrogance nationale, que le Mexique a déjà connue à l’époque de Napoléon III.

    Comment imaginer qu’une grande Nation cède à des pressions, à des ingérences, à des signes de mépris ? La disproportion des enjeux devrait nous incliner à plus de réalisme et à plus de modestie afin d’obtenir des résultats positifs.

    L’Italie n’a pas créé d’incident diplomatique lorsque la France a protégé et soustrait Battisti, condamné pour 4 assassinats, à la justice italienne. Pour l’instant, avec le retrait du Mexique de “son” année en France, c’est malheureusement notre pays qui reçoit une gifle qu’il a quelque peu recherchée…

     

    Christian Vanneste

    Député UMP du Nord

    http://www.christianvanneste.fr/2011/02/15/florence-cassez-ne-pas-confondre-fierte-et-arrogance


    *POSITION DU MEXIQUE SUR LES DÉCLARATIONS FORMULÉES PAR LE PRÉSIDENT NICOLAS SARKOZY*

     

    Les parents de Florence, accueillis au ranch Las Chinitas, à 29 km de Mexico. voir photos!

    http://www.sedcontra.fr/La-Une/Affaire-Cassez-qui-a-menti.html

     

    A VOUS DE JUGER...!

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *François Fillon : améliorer nos performances à l’export *

    François Fillon prononce un discours lors des rencontres de l'export à Bercy le 10 février 2010...

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *"Le Président Sarkozy » : par Christophe Barbier*

    Ou comment nous avons assisté, lors de l'émission de TF1, à la naissance d'un nouveau concept: le président-candidat...

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *POSITION DU MEXIQUE : FACE AUX DECLARATIONS DE LA MINISTRE MICHELE ALLIOT-MARIE*

     

    mexicoazulcielo.gif

    Le ministère des Affaires étrangères du Mexique déplore les déclarations de Mme Michèle Alliot-Marie, ministre d'État et ministre des Affaires étrangères et européennes de la République française, au sujet du jugement rendu hier par la justice mexicaine sur le recours en cassation déposé par la défense de Florence Cassez.

    Florence Cassez a toujours été représentée par ses avocats, en plus d’avoir bénéficié de l’assistance consulaire de l’ambassade de France au Mexique. Dans ces conditions, le ministère réfute l’affirmation d’un déni de justice.

    Contrairement aux déclarations faites par la ministre d'État et ministre des Affaires étrangères et européennes de la République française, Mme Michèle Alliot-Marie, le Septième tribunal collégial en matière pénale du premier circuit a analysé chacun des arguments présentés par la défense, lesquels ont été unanimement rejetés par les magistrats...


    LA SUITE
  • *La Gauche M'a Tuer...*

    La Gauche n'aime pas les Jeunes...

     

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *France 3 diffusion de l’émission Des Racines et des Ailes: "Trésors du Mexique »*

     

    16 février 2011 sur France 3 diffusion de l’émission Des Racines et des Ailes:
    "Trésors du Mexique"

     

    *Conférences de Presse de lancement de l’année du Mexique en France*

     

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Bande annonce : “Année du Mexique en France”*

     

     

    *Conférences de Presse de lancement de l’année du Mexique en France*

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Jean Sarkozy : Dans la cours des grands...*

    Isabelle Balkany s'est placée jeudi pour la présidence du conseil général des Hauts-de-Seine lors du lancement de la campagne UMP pour les cantonales. Un grand dîner était organisé au Palais des Sports Marcel-Cerdan à Levallois-Perret en présence de nombreuses personnalités politiques comme Charles Pasqua, l'ancien président du conseil général, les ministres Frédéric Lefebvre et Valérie Pécresse, Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret, Roger Karoutchi, André Santini, Henri Leconte, sa femme Florentine, et le fils du président, Jean Sarkozy. Le grand absent de ce rassemblement, c'est évidemment Patrick Devedjian, l'actuel président du conseil général des Hauts-de-seine, en froid avec sa majorité...
    LA SUITE :
    http://www.purepeople.com/article/jean-sarkozy-dans-la-cours-des-grands-il-est-a-l-aise-comme-son-pere_a73329/1

    Bien à vous,
    Morgane BRAVO

  • *Clip ROUDA : "Donnez-moi ma chance"...*

    1er Clip de ROUDA "Donnez-moi ma chance".
    Extrait de l'album "Musique des Lettres" (Le Chant du Monde / Harmonia Mundi).


    http://www.rouda.fr
    http://www.myspace.com/labrindille

     

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Des bénévoles à l'écoute des chômeurs..SNC*

     

    L'association Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC), fondée par l'énarque des chômeurs, Jean-Baptiste de Foucauld, fête ses 25 ans. Son principe : deux bénévoles, les "accompagnateurs", suivent régulièrement des demandeurs d'emploi. Reportage dans un groupe du 18ème arrondissement à Paris.

    La soirée démarre comme un apéro entre amis. Une bouteille de cidre posée sur la table du salon et des biscuits au fromage dans un bol. Il est 20h, tout le monde s'installe dans ce confortable appartement du 18me arrondissement à Paris. Ca discute, ça grignote, puis Jeanne, la responsable du groupe, lance le rituel inaugural : la "minute de l'accompagnateur", moment où chacun partage son état d'esprit, son coup de blues ou sa satisfaction survenus durant le mois écoulé. Jacqueline, pull rose, énergique retraitée, se lance : tout va bien sauf ce "mal aux genoux". Julien, costume gris, le petit dernier à avoir rejoint la bande, poursuit : "Ce qui m'occupe, c'est ma grosse soirée pour mes 30 ans"... Cinq minutes plus tard, fin de la parenthèse perso. La réunion entre dans le vif du sujet : le chômage.

    Jeanne, Jacqueline, Julien et les cinq autres membres du groupe du 18ème font partie des 1200 bénévoles de Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC), l'association qui fête ses 25 ans, créée par l'énarque des chômeurs, Jean-Baptiste de Foucauld, homme de lettres et de terrain, catholique de gauche. Le principe s'inscrit dans les gènes de SNC : deux personnes, les accompagnateurs, rencontrent régulièrement un demandeur d'emploi. Le binôme suit deux ou trois chômeurs, au maximum, tant leur mission requiert du sur-mesure. "On accompagne des jeunes, des cadres, des non-diplômés, des travailleurs immigrés", précise Jeanne, jeune femme brune, ingénieure de formation. La rencontre se déroule le plus souvent dans un café. Ici, les bénévoles ne se substituent pas aux agents du Pôle emploi, débordés par la crise, mais apportent leur spécificité: du temps, de l'écoute, des conseils pour rédiger un CV, requinquer une confiance abimée. Parfois, ça tâtonne. D'où le "groupe de solidarité" : une fois par mois, les accompagnateurs se réunissent, entre eux, pour s'épauler et partager leur expérience.

    Ce soir, donc, la réunion se tient dans le 18ème, chez Justine et Edouard, un couple de trentenaires, lui, est cadre marketing dans les ressources humaines, elle, vient de monter sa boîte. A tour de rôle, chaque bénévole fait le point sur ses accompagnés : il y a ce comptable d'origine étrangère, excellent sur les chiffres, qui a du mal à exiger des factures en échange de petits contrats. Il y a cette femme de 55 ans, très dynamique, courageuse, qui veut faire du secrétariat, rongée par la trouille : "J'ai peur de ne pas être à la hauteur", répète-t-elle, entre ses entretiens d'embauche. Plus de la moitié des personnes accompagnées (56%) sont au chômage depuis plus d'un an. La durée moyenne de leur suivi à SNC atteint neuf mois, voire plus à Paris, treize mois...

    Les bénévoles tentent de les remettre d'aplomb, de les rendre acteurs de leur parcours, alors que la société leur renvoie une image négative. "J'avais envie d'aider les gens tout en me servant de mon expérience", confie Catherine, cheveux courts, retraitée du secteur bancaire. Jeanne, elle, en avait assez d'entendre ce discours stigmatisant les chômeurs : "Quand on veut, on peut". Elle a rejoint SNC, il y a cinq ans : "L'accompagnateur doit s'adapter à une personne en difficulté, aller à son rythme, l'aider dans ses projets, dit-elle. Aujourd'hui, j'ai des arguments à opposer dans les diners en ville". Près de 2000 chômeurs sont suivis par l'association, malgré la crise, 50% des accompagnés ont retrouvé un emploi l'année dernière.

    22/09/2010

    http://www.lexpress.fr/actualite/economie/des-benevoles-a-l-ecoute-des-chomeurs_921582.html

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

  • *Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2011*

     

    L’UNESCO invite les Etats membres et les organisations internationales et régionales, professionnelles et non gouvernementales, travaillant dans le domaine du journalisme et de la liberté d’expression à proposer des candidats pour le Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2011.

    LA SUITE :

    *Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2011*

     

    Bien à vous,

    Morgane BRAVO

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu